Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

27 octobre 2007

38. De 6 à 7 (Charlotte)


Mauvaise surprise, le quai du métro est noir de monde.

Bonjour … il est 6 heures...

Des dégâts et des embouteillages partout… 

Coté météo : il fait et fera  noir toute la journée.

Coté cœur :Nicolas et Cécilia divorcent pour la deuxième fois.


Décidément, c’est pas son jour à la France!

Je ne vais pas y aller.

Retourner encore un peu dans ma nuit et mon rêve raconté de moi à moi.

Bonne nouvelle :Je suis  amoureuse…

Alors qu’il pleuve, neige ou  vente, que le métro soit noir de monde, ou  que les grands de ce monde se séparent, je m’en fous complètement…

L’ homme m’attend là haut, tout en haut des escaliers. J’y cours, j’y vole en robe de mariée.

Et…rebelote… Heureuse surprise : La cathédrale est noire de monde.

Les vitraux , les cloches et les orgues pètent de joie  pour ces noces à lui et moi.

Je suis  reine aujourd'hui  et je vais épouser mon roi pour la millième fois.

J’avance à son bras  passionnée, pressée d’arriver devant Monsieur le maire et Monsieur le curé.

Je vais  prêter mon serment d’amour en toute  liberté, égalité et fraternité.

L’homme  marche à mon pas agité, une main dans sa poche éventrée.

Ciel ! Les alliances ?

Mauvaise surprise, elles gisent, sacré nom de dieu,  sur le tapis, devant l’autel, piétinées.

C’est toujours le même cauchemar, c’est toujours la même histoire qui se déroule derrière mes yeux fermés.

Je m’éveille. A l’église  sonnent  7 heures. Déjà !

Le métro, le boulot  m’attend.

Je dois y aller….

Posté par Coumarine à 16:30 - Charlotte - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

  • J'aime beaucoup, original et bien ecrit!

    Posté par Janeczka, 27 octobre 2007 à 22:40
  • héhé comme souvent chez toi, Charlotte, texte complètement déjanté...
    que j'ai aimé découvrir...

    Posté par Coumarine, 27 octobre 2007 à 22:52
  • Excellent ! J'adore !
    Pour le cauchemar, ce pourrait être pire : si tu épousais Nicolas ?

    Posté par Amanda, 28 octobre 2007 à 12:09
  • très rigolo !

    Posté par matarjeu, 28 octobre 2007 à 13:27
  • Non seulement, c'est déjanté, mais il y a un mélange, je ne sais comment dire, de rêve de petite fille qui se cogne à la réalité, d'images belles et cruelles, et d'ironie cinglante.

    Ca fait un mélange... Détonnant !

    Posté par Pivoine, 28 octobre 2007 à 22:58
  • un régal ce texte !! J'espère que cette femme ne s'appelle pas Cécilia !

    Posté par ilescook, 29 octobre 2007 à 18:08

Poster un commentaire