Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

15 avril 2008

18. Ma bibliothécaire préférée (Claire)

Il faut absolument que je pense à rendre ce livre avant ce soir. Sinon, Elle va encore me faire payer une amende et si ce n'était que çà... Comme d'habitude, elle me fera un grand discours sur le fait que mon retard prive les autres de ce chef-d'oeuvre, qu'en m'inscrivant j'ai accepté de me plier à l'obligation des trois semaines de prêt, que si tout le monde faisait comme moi. Et patati et patata, Elle sera sur son fauteuil derrière sa banque de prêt. Toute puissante, Elle me ramènera à l'état de jeune écolier puni par la  maitresse. Elle haussera la voix d'hystérique et tout le monde se retournera, j'aurai envie de me faire petite souris. Je me sentirai obligé de dire : oui Madame, bien Madame ;  je ne recommencerai pas.
Et puis j'attendrai le soir, où je la déshabillerai. Je déferai son chignon, ouvrirai son chemisier, ferai descendre sa jupe le long de ses bas noirs. Parce que ma bibliothécaire, sous sa jupe sévère, c'est bas et porte-jarretelles. Je la ferai plier, supplier, soupirer sous mon joug. Elle en redemandera et se fera chienne. Et moi enfin, je serai roi, maitre enfin de mes maitresses passées, présentes et futures.
Ce livre, je le rendrai demain.

Posté par Coumarine à 09:45 - Claire - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

  • On ne dirait pas, à le voir lire aussi sagement, que ce garçon fomente de tels fantasmes...mais c'est rassurant, à une époque où la lecture ne suscite pas beaucoup de passion chez les jeunes!

    Posté par jujube, 15 avril 2008 à 12:36
  • Ou alors, c'est le vieux monsieur aux cheveux blancs ???? Fi, le vilain !

    Posté par Amanda, 15 avril 2008 à 18:36
  • J'aime la forme mais le fond me paraît un peu tiré par les cheveux. A moins que tout ne soit que fantasmes ?

    Posté par Noisette, 15 avril 2008 à 20:48
  • oui, oui, des fantasmes! mais il serait bon que ce garçon passe à l'action, sinon c'est la surchauffe assurée!

    Posté par fabeli, 15 avril 2008 à 21:09
  • comme quoi, la casquette ne bloque pas toujours les imaginations. Elle me plait bien cette bibliothécaire un peu perverse )))

    Posté par l'arpenteur d'ét, 16 avril 2008 à 08:22
  • Noisette, le fond pas conforme à une possible réalité ? Noisette, tu ne connais pas toutes mes collègues
    Oh, celles-ci vont se demander pourquoi les adeptes de PP les verront d'un autre oeil la prochaine fois qu'ils iront rendre leurs livres.

    Posté par claire, 16 avril 2008 à 09:20
  • Eclat de rire... promis je les regarde d'un autre oeil....

    Posté par clise, 17 avril 2008 à 10:24
  • Moi j'ai adoré que ce soit une femme qui écrive ce texte, fantasmes et perversité traités avec le juste ton. Vraiment drôle à lire.

    Posté par virgul, 17 avril 2008 à 15:49
  • drôle et inattendu, j'aime bien.

    Posté par mirabele, 21 avril 2008 à 22:38

Poster un commentaire