Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

04 novembre 2007

La tante Babette et la princesse dragonne (Lisounette)

"Tante Babette prit une profonde inspiration... et plongea." - Du moins c'est comme ça qu'elle voyait les choses, parce qu'on pouvait difficilement comparer la pâtisserie à une piscine olympique. Ah! Elle avait ses petites manies, la tante Babette! Et il fallait toujours qu'elle retienne sa respiration avant d'entrer dans la pâtisserie. Une fois la porte refermée, et le "cling cling" de la cloche terminé, elle vidait lentement ses poumons, avant de reprendre sa respiration normale. Elle expliquait à qui voulait... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 10:57 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

04 novembre 2007

Goûts et couleurs (AlainX)

Tante Babette prit une profonde inspiration, elle serra les lèvres et se pinça le nez. Ne pas inhaler cette horrible pestilence. C'était chaque fois la même chose lorsqu'elle passait devant cette vitrine. Une sorte de profond dégoût. D'égout, c'était le mot, ça en avait presque l'odeur. Il est vrai que ces soi-disant biscuits avaient la couleur de l'étron. Ils osaient en ériger des montagnes de ces saletés à vous faire devenir diabétique. Et toutes ces vieilles biques qui se précipitaient pour acheter. C'était immonde. Hélas, elle... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 09:54 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
03 novembre 2007

Les tentations de tante Babette (IlesCook)

Tante Babette prit une profonde inspiration…Devant ces gâteaux elle est en admirationSi elle succombe, quelle sera sa punition ?Elle se demande... Enfer et damnation? Tante Babette est une grande gourmandeDe tous les gâteaux elle est très friandeLes spéculos… elle en ferait des guirlandesOu pourquoi pas une jolie houppelande Tante Babette a beaucoup de diabèteSon docteur lui a fait un pense-bêteMais elle jouera les analphabètesLes idées tournent vite dans sa petite tête ! Tante Babette a pris un grand panierEt méthodiquement... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 18:52 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
03 novembre 2007

Marge, ne vois-tu rien venir? (Oncle Dan)

Tante Babette prit une profonde inspiration.Personnellement, je ne le fais jamais dans le métro, à cause des odeurs.Il est vrai que pour une mauvaise surprise, c’est une mauvaise surprise: le quai du métro est noir de monde. Une rame sur cinq ! C’est lamentable. Le tourbillon de la foule illustre la déchéance de ce régime communautaire. Je sens monter mon gourou, mon fourre-tout, j’en bafouille, mon courroux. J’égorgerais volontiers le premier ou le dernier venu. Indifféremment. Me faire ça à moi. Le jour de mes noces. Je suis... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 17:08 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
03 novembre 2007

La dissertation (Cédric)

Tante Babette prit une profonde inspiration sentant que son fils en manquait pour ce devoir de français. Tranquillement installé dans le canapé, j’écoutais cette conversation amusante : — Bon, quel est ton souci Kevin ?— Maman, je sais pas quoi écrire pour cette dissert !— Eh bien, primo, quel en est le sujet ?— Euh… « Si pour Prout c’était une madeleine, pour toi ce serait quoi ? »— Pour PROUST Kevin ! Pour PROUST !— Ok, pardon. Pour Proust.— Mais qui donc a bien pu rédiger un tel sujet de dissertation?— C’est la prof de français... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 10:36 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
03 novembre 2007

Au Péché mignon (Christine 2)

Tante Babette pris une profonde inspiration avant d’affronter la foule du trottoir. C’était jour de marché. Sur la place des Halles derrière la vitrine du « Péché mignon »,  les nouvelles galettes bretonnes de Belle-Isle, fines et légères aux contours dentelés, un peu plus grandes que la moyenne des galettes bretonnes, au parfum nature, pépites de chocolat, ou encore à la noix de coco, gâteau breton ou quatre-quarts....  «Qualité, fraîcheur, authenticité de nos produits haut de gamme, sans colorant ni... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 09:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

02 novembre 2007

Proust au marché (Antigone)

Tante Babette prit une profonde inspiration et plongea la main dans l’étal de salades fraîches disposées harmonieusement devant elle. Elle procédait toujours de cette manière, avec cette confiance absolue en sa chance. « Je vais prendre celle-ci », déclara-t-elle au marchand, sans jeter un regard sur l’heureuse élue, l’installant immédiatement au fond du panier en rotin, brun et usé, qui pendait à son bras. J’allais chez Tante Babette, tous les mercredis, tandis que mes parents partaient travailler. Elle n’était en aucun cas ma... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 18:24 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
02 novembre 2007

9. Claire et le chocolat (Cassymary)

J'ai pensé ne jamais écrire cette lettre. Cela ne servait à rien. Le mal étant fait. J'étais très en colère et j'espérais crier ma déception de vive voix. Et j'ai appris de maman elle même la vérité: Claire ne rentrerait pas manger à midi. C'en était trop. Elle m'avait trahie. Elle devait partager. Elle me l'avait promis. C'était pas normal. Alors cette lettre je la pose dans son lit. Claire la lira en rentrant ce soir, avant de s'endormir. Claire, j'espère te mettre la pression à mort, et ça t'empêchera de dormir. ... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2007

Résistance (Claire)

Tante Babette prit une profonde inspiration. Elle savait qu'elle n'aurait pas dû. Elle savait le challenge, le défi pour elle. Elle se connaissait bien, Tante Babette. Alors elle gonfla ses poumons, son ventre. Elle remonta la lanière de son sac pour ne pas être gênée dans son mouvement. Elle savait qu'il fallait qu'elle garde la tête haute, le regard fixe. Son pas se devait d'être rapide, ni trop long, ni trop court. Oui, elle savait. Mais elle savait, surtout, la beauté de cette vitrine, l'odeur du magasin, les vendeuses... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 10:13 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
02 novembre 2007

C'est pas mon jour (Walrus)

Tante Babette prit une profonde inspiration.Elle avait bien de la chance, Babette !Parce que moi, aujourd'hui, l'inspiration...De quoi j'ai l'air, maintenant !J'aurais dû écouter mon père. Lui qui recommandait toujours de ne pas s'embarquer sans biscuits.Mais bon, là non plus, je n'ai pas de chance.Des biscuits, l'épicier du coin en a tout un rayon, il en vend même en vrac!Mais moi, j'ai pas un rond.Alors, je prends à mon tour une profonde inspiration...Et m'en vais sur un long soupir.
Posté par pivoineblanche7 à 09:11 - - Commentaires [10] - Permalien [#]